Hommage à NODJIMBANG Alphonse Ancien Ministre de la République du TCHAD

Nous apprenons avec tristesse la nouvelle de la mort de NODJIMBANG Alphonse survenue à Ndjamena le 01/09 /2012 à 17heures.
Ma famille et moi présentons à sa famille, nos condoléances les plus attristées.
Alphonse Nodjimbang est un homme politique important du Tchad et un grand représentant du Logone Oriental. Il a occupé très vite des postes politiques importants au gouvernement de la République.



Hommage à NODJIMBANG Alphonse Ancien  Ministre de la République du TCHAD
Ce qui est remarquable et fascinant, c’est le comportement de l’homme dans ses relations humaines, du moins pour ce que j'en sais.
Dans le climat des luttes d’influences tribales du régime de François Tombalbaye , Alphonse Nodjimbang a joué une partition particulière.
Dans le Logone Oriental, on parlait abondamment des conflits ethniques entre les Gors représentés par Nodjimbang et les Mongos représentés par Abdelkader Charles.
J’ai cependant été impressionné par le comportement non clivant de Mr Nodjimbang, alors ministre du gouvernement de Tombalbaye. Il introduit des éléments mongos notoires dans son cabinet de Ministre de l’Education Nationale. Mes parents étaient souvent invités aux réceptions données à la résidence du ministre. Ma mère parlait souvent de son fils Nodjimbang .
Sur le plan national, Alphonse Nodjimbang espérait beaucoup de la décolonisation ; il croyait, sans aucun doute, à un Etat tchadien transethnique et résolument indépendant .
Je me souviens encore de son discours enflammé à DOBA , à l’occasion de la mobilisation pour la guerre contre le SOUDAN. Il enflamma le public en invitant les populations à abandonner nos corps aux chiens, nos âmes à Dieu et nos enfants à la patrie.
C’est bien plus tard que j’ai pu faire la connaissance de l’homme. Pendant nos vacances d’étudiant à Ndjamena, nous avions l’agréable surprise de recevoir la visite courtoise de cet homme important , dans les quartiers inondés de Moursal.
Médecin au centre hospitalier de Péronne, j’ai eu l’honneur de bénéficier de la confiance du grand homme que j’ai soigné dans mon service quinze jours durant.
Lorsque ma mère décéda en 2001, la personnalité notoire accourue était Mr Nodjimbang. C’est lui que j’ai chargé de la mission de choisir l’emplacement de la tombe de ma mère dans le verger familial de DOKAPTI. Cela ne s’oublie pas.
Le TCHAD perd aujourd’hui un de ses meilleurs enfants.
Paix à son âme.
Nos sincères condoléances à sa famille.
FIDEL MOUNGAR
Ancien Premier Ministre du TCHAD.

Alençon le 01 septembre 2012 .






Dimanche 2 Septembre 2012

Notez

Vie militante du Parti ACTUS | Tchad Informations | Communiqués Officiels | Actualités Internationales | Revues de Presse | Tribune Libre | Chroniques de J.Baptiste Placca sur RFI | Comité de Rédaction | Culture Art & Musique | Votre Tchad-blog Gratuit | Administration de blogs


Inscription à la newsletter



ONU infos

Quotidien LeMonde

Diplomatie France